63 – Votre commune est elle autonome et résiliente ?

CRATer, le Calculateur de Résilience Alimentaire des Territoires

mis à disposition par l’association « Les Greniers d’Abondance »

Vous verrez, c’est un super outil et vous pourrez transmettre les résultats à votre Maire, il sera sans doute aussi étonné que vous.

Une réflexion au sujet de « 63 – Votre commune est elle autonome et résiliente ? »

  1. Je pense que c’est encore un discours « en vertu des grands principes « Guy Beard du militantisme que nous entendons suite à cet assassinat .C’est toujours triste et tragique quand un Homme en tue un autre quel qu’en soit le prétexte (religions, guerre croyance de toutes sortes…)

    Toutes ces réactions de « contre qui laissent supposer que le pour pourrait avoir raison » ILLICH ne nous amènent toujours pas à réfléchir dans le temps qu’il nous reste avant que » le dernier qui s’en va éteigne la lumière » JORION, comment faire SECESSION pour devenir des TERRESTRES RESPONSABLES .

    Dans le cadre de L’OPDLM et de son Université du pas de côté.

    j’ai beaucoup travaillé principalement en milieu rural sur l’Ecole « LIEU DE VIE » dans un souci de « Métissage culturel des âges »

    Il me semble comme j’ai pu le constater dans des rencontres lors d’un voyages dans certains Pays de l’EST nouveaux rentrés dans l’EU que l’école doit appartenir et être ouverte à tous les habitants des Villes, villages ou elles sont installées .

    Sauver notre Terre Nourricière ce n’est pas sauver la corporation des agriculteurs .

    Sauver nos écoles ce n’est pas sauver la corporation des enseignants.

    En ce qui concerne cet horrible assassinat je dirais simplement que dans le secteur ou il a eu lieu, qu’il est peut être temps dans un souci de  » métissage culturel des Ages » d’ inviter à parler les CHIBANIS quel que soit leur origine (même ardéchois comme moi) afin que l’on explique à ces jeunes générations pourquoi nous défendons l’endroit ou nous avons les pieds posés .

    Je crois comme écrivait E.FILGZERALD « on devait comprendre que les choses sont sans espoir et cependant être décidé à les vouloir changer »

    Bernard Bruyat

    Chercheur indépendant secessionniste

    OPDLM Université du Pas de côté

    http://www.lepasdecote.info

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.