Environnement

ENJEU DE DÉFENSE OU IMPÉRATIF DE SÉCURITÉ ÉCOLOGIQUE

La notion de sécurité écologique face aux défis des nouveaux risques catastrophes liés au réchauffement climatique : vers un nouveau droit ?

Par Christian HUGLO
Avocat au Barreau de Paris – Docteur en droit – Ancien chargé d’enseignement aux Facultés de droit de Metz et Paris II – Professeur honoraire à l’ICH (Institut d’études économiques et juridiques appliquées à la Construction et à l’Habitation) – Spécialisé dans le droit à l’environnement et le droit public – Codirecteur du Jurisclasseur environnement


« Pour ce droit en devenir, comme pour notre humanité en transit, anticiper n’est pas prévoir l’imprévisible, mais « apprendre à approcher les chaos, à durer et grandir dans l’imprévisible » (E. Glissant), Mireille Delmas Marty, Préface à l’ouvrage «des écocrimes à l’écocide » par Laurent NEYRETet A., (Ed. BRUYLANT 2015)

Résumé

Par le passé, écologie et défense nationale n’ont pas fait bon ménage.

Rappelons les affaires du Larzac ou de Fontevraud dans les années 70, et pourtant, qui ne peut aujourd’hui comprendre ou deviner au moins qu’il existe des liens évidents entre le concept de défense de l’intégrité du territoire et les risques d’atteinte de celui-ci par les phénomènes liés au réchauffement climatique.

En effet, selon les prévisions des climatologues dont les plus optimistes souhaiteraient que le niveau de la mer ne s’élève pas beaucoup plus que de quelques décimètres d’ici à la fin du siècle, il y aura perte de territoire non négligeable pour la France qui, on l’oublie trop souvent, est la deuxième puissance mondiale en termes de linéaire du littoral. L’analyse qui suit montre tout l’intérêt d’aller au-delà de cette simple constatation en termes de territoire, source de richesse de plus en plus précieuse dans un monde où la population ne cesse de croître encore de façon fulgurante.

Il faut, en effet, penser l’avenir en termes de prévision et d’adaptation de conservation du patrimoine, en stock de biodiversité. L’écologie y trouvera une nouvelle dimension et une nouvelle finalité, la défense nationale une fonction essentielle susceptible de rassembler les forces de la Nation pour les tourner vers l’avenir.

De ce fait, l’environnement comme l’écologie sont devenus aujourd’hui l’un des enjeux importants de la défense nationale dont le fondement va bien au-delà du simple concept de la sécurité au sens étroit du terme.

Telles sont les idées que développent les lignes qui suivent et tentent d’analyser les nouvelles conséquences de cette situation sans précédent en termes de droit positif et de droit à venir.

Suite sur l’article en pdf à télécharger   Environnement