Communes en pointe

C’est localement que se trouvent les clefs de la sécurité future de tous. Nous ne sommes pas des « survivalistes » pour autant mais nous pensons qu’il est temps d’appeler les Maires à agir dans le sens de l’autonomie et de la résilience. Comme l’ont déjà fait d’autres Communes, par exemple:

A  Puy Saint André
Créée le 18 janvier 2011 sous la forme originale d’un Société d’Economie Mixte Locale (SEML), la SEVE (pour : Soleil Eau Vent Energie) est basée à Puy Saint André, petite commune des Hautes-Alpes située en aplomb du Briançonnais. Comment l’initiative d’une petite commune des Hautes-Alpes a libéré des énergies citoyennes et renouvelables, ici et ailleurs ? Lisez ici

A Ungersheim
La commune s’est inscrite dans la démarche « des villes et villages en transition. La démarche s’inscrit dans le développement de 21 actions (dites pour le 21ème siècle) qui se fondent sur le principe de l’autonomie, se déclinent en trois grands chapitres. En savoir plus et Vidéo sur la ville la plus écolo de France

A Kingersheim
Dans  une conférence internet, le 4 mai 2018, le Maire, Monsieur Jo Spiegel, est intervenu pour nous expliquer sa vision de la démocratie, de la résilience et des pratiques mises en place dans sa commune
https://youtu.be/C0sTMMp-0_8

A Loos-en-Gohelle
Depuis une quinzaine d’années, cette petite ville de 6000 âme s’est engagée dans la construction d’un territoire qui tente de répondre aux exigences du développement durable. En effet, conscients des urgences croissantes auxquelles est confrontée notre société, que ce soit dans les domaines écologique, économique et social, ou sur le champ de la démocratie et de la citoyenneté, les élus ont souhaité réorienter le modèle de développement actuel avec l’ambition de tirer les leçons du passé et prendre le meilleur du présent pour construire un monde durable et désirable pour tous. Comment? 

A Langouët 
Situé près de Rennes, Langouët était déjà un champion de l’écologie. Il vise désormais l’autonomie alimentaire grâce à la construction de maisons dotées de potagers en permaculture. A voir , ainsi que la page Facebook

A Prats-de-Mollo-la-Preste
C’est un village de 1100 habitants,  le plus éloigné de la vallée du Haut Vallespir dans les Pyrénées Orientales. Du fait de son étendue et de son relief, cette commune est soumise à des contraintes forte en termes d’alimentation, subissant régulièrement des coupures d’électricité, notamment sous le coup des intempéries.
Mais jusqu’à 40% des besoins de consommation électrique sont satisfaits par une centrale hydroélectrique (installation de micros-turbines dans les canalisations d’eau potable). afin de réduire la dépendance, pérenniser les emplois sur la commune, améliorer la qualité du service… Lire l’interview de David Gener, responsable bénévole de la régie électrique municipale qui a aussi d’autres projets pour autonomiser sa commune.

A Firminy
La ville de Firminy (Loire) envisage de créer une régie agricole municipale pour produire les fruits et légumes de ses cantines scolaires et maisons de retraite. Les repas seraient donc 100% bio et locaux. Lire ici

A Mouans Sartoux
Ce que veut faire Firminy, Mouans Sartoux l’a déjà fait

A Saint-Pierre-de-Frugie 
Quelques années auparavant, la désertification guettait ce petit village confronté au vieillissement de sa population et à l’exode rural. Qu’a fait le Maire?

Dans le Vercors
Six centrales villageoises : Des habitants regroupés en « centrale villageoise » ont équipé des toits de propriétés privées et publiques avec des panneaux photovoltaïques, afin de produire eux-mêmes leurs énergies. Une initiative portée par le PNR du Vercors avec le concours financier de la Région. 

A Vinon-sur-Verdon
Premier parc solaire de France à haute performance énergétique, inauguré le 15 mai 2009, la centrale solaire de Vinon-sur-Verdon est composé de 18 960 modules photovoltaïques installés sur des tables en aluminium verticales inclinées a 30 %. En savoir plus… 

Dans la région de Die
Chaque commune devrait soutenir ce genre d’initiatives associatives « les jardins nourriciers « 

Territoires à énergie positive
Voir la liste et d’autres informations sur cette page

Malaunay en Normandie,  le photovoltaïque et l’autoconsommation collective avec stockage. Lire ici

Drummondville  . À compter de l’été prochain, un deuxième verger urbain sera implanté  .Il y a maintenant deux ans, le premier verger urbain avait été introduit  (précisions)

A Queige , les investissements vont bon train, avec l’aide de l’Etat. Bravo Monsieur le Maire, sans votre volonté, rien n’aurait été possible (Voir ici le reportage)


D’autres communes ou territoires, nous n’en doutons pas, font le chemin vers plus d’autonomie et de résilience. Merci de nous les signaler et de préciser dans les commentaires ci-dessous.

13 réflexions au sujet de « Communes en pointe »

  1. Dans le Loiret 45, l’un des projets les plus inspirants que je connaisse pour créer les conditions d’un monde meilleur du local au global :
    La Maison de la Transition de Châteauneuf-sur-Loire
    Dans l’esprit des Villes en Transition initiées par Rob Hopkins, après 8 ans d’implication, de partages, de projets… avec un collectif qui ne cesse de grandir et qui compte actuellement 900 membres pour 8.000 habitants dans la commune !
    La Maison de la Transition est un carrefour d’initiatives pour faciliter la mise en œuvre de solutions pour créer du lien social et se préparer aux crises économiques et perte de biodiversité, au pic pétrolier et au changement climatique.

    Le Café Associatif et Culturel, La Baleine était une ancienne brasserie du centre-ville de 200m2. Grâce aux efforts de tous, ce lieu privilégié va être dédié aux rencontres, au partage, à la convivialité, à la curiosité, aux échanges de savoirs, aux consommations responsables… Il y a un espace co-working, un projet d’épicerie bio/local/zéro déchet)… etc.
    C’est un lieu agréable ouvert à tout le monde, que vous soyez habitant-e du quartier, militant-e, simples promeneurs-euses, pour participer ensemble à la construction d’une société plus juste, plus citoyenne, écologique, démocratique, et conviviale !
    L’association vient de passer un cap après 8 mois de gestation de gouvernance partagée en actant en AGE les nouveaux statuts et règlement intérieur qui modélisent une belle gouvernance transversale, démocratie participative…
    Un nouveau COGEX (Comité de Gestion Exécutive) et un CST (Conseil Stratégique de la Transition), cela fait 23 volontaires élus hier soir pour faire vivre ces nouvelles instances.
    Tous les groupes de travail qui ont œuvré pour la réussite de ce projet démontrent que l’action permet de dépasser la déprime qui pourrait naitre des sombres constats dressés par nos médias et la succession de rapports scientifiques catastrophistes. Ces initiatives collectives sont complémentaires des réponses régionales et nationales et elles renforcent et encouragent l’implication individuelle de chaque citoyen.
    Je précise que je n’habite pas CSL et j’ai seulement suivi de loin l’évolution de ce projet qui a très tôt retenu mon attention. Aussi, je ne suis pas un expert de ces questions et sollicite votre bienveillance s’il y avait une erreur dans mon témoignage.
    Vous trouverez surement plus d’information sur leur site dont je me suis un peu inspiré pour éviter les coquilles :
    http://chateauneuf-sur-loire-en-transition.fr/

    J'aime

  2. Je vous conseille les 4 émissions de la semaine dernière sur LSD sur France Culture … sur les Maires de France concernant la Transition Ecologique et la Transition démocratique.

    J'aime

  3. Je fais partie d’un petit groupe de personnes qui souhaiterait se lancer dans l’achat d’un grand terrain (> 10 hectares), avec possibilité de construire (donc obtenir un permis de construire très rapidement), dans un endroit ayant de quoi devenir autosuffisant rapidement (terrain avec arrivée d’eau non polluée, bonne pluviométrie, etc).

    Nous sommes en train de contacter des maires et des communautés de communes en ce moment, mais si vous avez une idée d’où trouver cet endroit idéal, nous sommes preneurs.

    J'aime

  4. Bravo à vous, ouvrir les consciences est indispensable mais aussi compliqué pour âmes endormies choutées à la télévision hypnotique et la consommation compulsive

    J'aime

  5. Bonjour,
    Petite erreur. Jo Spiegel est maire à Kingersheim et non à Ungersheim comme il est dit un peu plus haut.
    Vous faites un travail remarquable, et vous prêchez un convaincu. Pour le reste du monde, ce n’est pas gagné ! On a vraiment besoin de faire de l’éducation populaire à haute dose au niveau local. On ne peut pas lutter contre la propagande de masse qui est en place.
    Je vous invite à visionner ce reportage sur ARTE qui parle de cette fabrique du consentement :

    Gardons espoir, c’est, selon Pablo Servigne, la seule chose qui nous fera bouger mais j’ai bien peur qu’il ne soit déjà trop tard.
    Bon courage et merci pour votre travail.

    J'aime

  6. L’ouvrage « ces maires qui changent tout » de Matthieu Rivat aux éditions actes Sud abordent les actions menées pour la transition écologique dans 6 communes de France. Je suis le maire de Puy Saint André (05). Nous avons baissé de 30% nos consommations d’energie, de 60% nos consommations d’eau, de 30 % notre production de déchets, planté 3000 arbres, installé 16 centrales photovoltaïques sur des bâtiments publics …

    Aimé par 2 personnes

      1. Le Pays Grand Briançonnais, dont je suis le Président, est prêt à signer le Contrat de Transition Ecologique et Solidaire avec l’Etat. Ce contrat nous engage pour les années à venir à travailler sur l’autonomie Alimentaire, énergétique et de la Gestion de nos déchets. Nous allons aussi mener des projets sur le logement et l’eco-mobilité…
        Ces 20 contrats en cours de signature en France devraient attirer votre attention….
        Ils seront ce que les citoyens, entreprises, collectivités en feront…
        Cordialement.
        Pierre LEROY
        Maire de Puy-Saint-André
        Président du Pays Grand Briançonnais

        J'aime

    1. Bonjour,
      J’habite dans le departement de l ain. Connaissez-vous des maires dans l’ain ou le Rhône qui pourraient faire partis de cette liste? Où à minima ayant une étiquette verte?
      Nous allons très certainement devoir déménager dans les 2 ans qui viennent et je me renseigne sur les initiatives locales dans ces départements qui pourraient être en adéquation avec notre amour de notre planète.
      D avance merci

      J'aime

      1. Bonjour,
        Je suis désolé de ne pouvoir vous répondre…Je vous conseille de vous rapprocher des milieux écologiques locaux qui pourront mieux vous renseigner.
        Bonne suite

        J'aime

Répondre à leroy Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.