Catégories
Alimentation Exemples

Le village de Sains (35) aura sa propre farine

Un projet d’économie circulaire visant l’autonomie alimentaire

Nicolas Bathellier, maire de la commune de Sains en Ille-et-Vilaine (500 habitants) est à l’initiative de ce projet.

La commune, qui dispose déjà d’une poulailler, de recyclerie et compostes communaux, loue désormais un champ à la communauté de communes du Pays de Dol et de la Baie du Mont Saint-Michel.

Le blé sera transformé à 70% en farine par le meunier du Moulin de Quincampoix à Rimou, et 30% nourriront les 11 poules pondeuses de la commune, mangeant déjà aujourd’hui la viande non consommée par les habitants.

Un stock communal

Les réserves permettront de nourrir d’abord les habitants de la commune, être revendue à bas prix dans une épicerie solidaire, ou bien donnée aux plus précaires.

Viabilité du modèle

Pour que le modèle tourne vraiment, il faudrait 10 hectares de champs de blé

Nicolas Bathellier, Maire de Sains

Pour cela, le maire compte sur 4 jeunes paysans arrivés de la région parisienne sur une ferme locale avec 7 hectares cultivables :

  • Un paysan boulanger
  • Un maraîcher
  • Un éleveur
  • Un brasseur

Un grand bravo à ce maire !


Article original sur La Gazette de la Manche :

Farine et poulailler : ce maire de Bretagne vise l’autonomie alimentaire pour sa commune

Une réponse sur « Le village de Sains (35) aura sa propre farine »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.